Les Allergies et les Acariens

Les allergies

Tout savoir sur l'allergie aux acariens


Les acariens vivent dans les tapis, les matelas, les canapés, les édredons et les oreillers, car ils se nourrissent de poussières, pellicules de peau et de champignons microscopiques qui poussent sur les matelas.
Les acariens sont tout à fait inoffensifs. Par contre, leurs excréments (sous forme de poussière) sont très allergènes pour une personne prédisposée aux allergies et, comme l'élément allergène se trouve dans l'environnement immédiat, beaucoup de personnes présentent des symptômes d'allergie tout au long de l'année. L'inconfort augmente souvent à chaque changements de saisons, à cause des changements de température.

L'allergie aux acariens se manifeste par un ou plusieurs de ces symptomes:
éternuements; écoulement nasal ; congestion nasale ; difficultés respiratoire ; larmoiment ; rougeoiment de l'oeil ; oreilles bouchées ; eczéma ; asthme ; bronchite répéter

 

5040d6b8804e3.jpeg

  Les statistiques des allergies

   Depuis vingt ans, le nombre d'allergies et d'asthme est en augmentation en France.
   L'asthme touche en France plus de 4 millions de personnes, dont un tiers sont âgés de moins de quinze ans. 8% des enfants et 18% des adolescents sont asthmatiques, 2000 personnes environs, dont plus du tiers sont des adolescents, meurent encore d'asthme en France et ceci malgré des traitements. Un futur asthmatique naît en France toutes les dix minutes. 6 à 8 personnes meurent chaque jour d'une crise d'asthme sévère. 
L'asthme est une maladie insidieuse qui peut évoluer lentement sans que le patient ne s'en rende compte. De nombreuses personnes vivent ainsi des années avec un soufle un peu court qui s'aggrave peu à peu sans autre manifestation. Ces personnes limitées dans leur vie quotidienne depuis des années n'imaginent pas un instant qu'elles sont asthmatiques. Même leur praticien éprouve des difficultés à effectuer ce diagnostic car ces personnes ne présentent pas les sifflements si caractéristiques de la maladie. Malheureusement, il arrive qu'un jour, brutalement, souvent entre 50 et 60 ans, les manifestations s'aggravent brutalement, voire tragiquement.
 

 Risque et conséquences de l'eczéma :

 50408ad8d3413.jpegL'eczéma est une maladie de peau fréquente, en constante augmentation depuis 30 ans. La sensibilisation croissante aux allergènes des acariens représente les causes majeures d'eczéma. Plus fréquente aujourd'hui, En France, la sensibilisation aux allergènes touche 20 % des enfants contre 3 à 5 % il y a 30 ans. Les enfants eczémateux risquent par la suite, une fois leurs lésions cutanées guéries, de devenir plus fréquemment que les autres asthmatiques, car cette maladie est elle aussi d’origine allergique. A l’adolescence, ils pourront aussi développer plus souvent que les autres jeunes des rhinites d’origine allergique (rhume des foins…) 

L'eczéma est un symptôme allergique qui survient chez une personne sensibilisée à un allergène. La peau devient rouge et cause des démangeaisons ; les vésicules et les bulles apparaissent.

La gale, qu'est-ce que c'est ?
5081827b45d62.jpg

La gale est une maladie de peau qui se transmet « par contact cutané direct avec un patient déjà infecté », explique la direction départementale des affaires sanitaires et sociales de l'Aveyron (DDASS), un service qui, selon la préfecture, n'était pas informé de ces possibles cas de gale (l'hôpital de 
Rodez affirme qu'il s'agit d'une autre parasitologie) car cette maladie ne nécessite pas une alerte sanitaire comme d'autres pathologies contagieuses, de type méningite. Les symptômes de la gale sont : prurit (démangeaison), apparition de petites vésicules blanches précédées d'un fin sillon rarement visible et rapidement détruites par un grattage qui les transforme en petites croûtelles répandues sur tout le corps. Si la maladie prend un type de « gale norvégienne », particulièrement contagieuse, des surinfections peuvent survenir et entraîner des complications.

 

 

Contactez Nous !